• Instagram
  • Gris Spotify Icône
© Anne-Sophie Piron & Thomas Rodriguez

COMMENT

PREPARER SON DEPART

À quelques jours du grand départ, la tension monte. Les bagages, les papiers, il faut penser à tout et se préparer.

 

Le tout, c'est de ne pas paniquer. Notre PVT en poche depuis 6 mois, du temps, nous en avons eu. Mais on n'imagine jamais qu'il va passer si vite! Il est évident qu'un tel voyage demande de l'organisation. Il y a un grand nombre de choses auxquelles il faut penser avant son départ. Des démarches qui peuvent paraître parfois pénible mais eh, si c'était trop facile, ce ne serait pas drôle! Alors voici une petite liste qui, je l'espère, vous aidera à y voir plus clair.

Avant le départ, la paperasse

Le passeport, bien sur, et la lettre de confirmation de votre PVT, sont les deux documents les plus importants. Mais pas seulement! Même si on n'y pense pas forcément, il y a d'autres documents tout aussi indispensables. 

L'assurance santé

 

ATTENTION, elle est OBLIGATOIRE, vous ne pourrez pas rentrer sur le territoire canadien sans une preuve d'assurance. Et n'essayez pas de les berner en ne prenant que 6 mois, vous obtiendriez au final un permis de 6 mois et non d'1 an. Pas bête ces Canadiens! Mais au delà du fait que vous en avez besoin pour passer la douane, elle est aussi indispensable, surtout s'il venait à vous arriver malheur. Les soins de santé en Amérique du Nord coûtent extrêmement chers. Même une simple visite chez le dentiste pourrait vous coûter des centaines voir des milliers de dollars.. Alors, imaginez ce que pourrait vous coûter un séjour à l'hôpital! (897$ pour une visite aux urgences, à Calgary...) 

C'est certes un budget supplémentaire à prévoir, mais après, vous pourrez voyager l'esprit tranquille.

Nous avons comparé les principales assurances sur le marché et nous avons décidé de souscrire l'assurance Cap Working Holiday de Chapka Assurances. Elle est souvent choisie par les "tourdumondistes" car elle couvre tous les pays du monde. Bien que nous ne comptons pas quitter le Canada et les USA, nous avons choisi cette assurance car elle a des plafonds de couverture plus élevés et qu'elle intervient dans un grand nombre de situation. Pour cette assurance, nous avons payé chacun 462€ pour 13 mois (nous avons eu droit à 1 mois gratuit). Jusqu'ici, nous en sommes contents. Suite à quelques petits soucis de santé peu après notre arrivée, nous l'avons sollicitée plusieurs fois et même si les procédures ont parfois lentes et un peu laborieuses, nous avons été remboursé intégralement. 

Vous souhaitez travailler au Canada?

Vous devrez ouvrir un compte en banque là-bas. Pas de panique! C'est pas aussi compliqué qu'on pourrait penser. Je vous conseille fortement d'ouvrir votre compte en banque avec Desjardins car via le site pvtistes.net, vous avez droit à un compte 100% gratuit pendant 1 an! Si si je vous jure, même la carte visa est gratuite... La procédure est super simple en plus: vous vous inscrivez en ligne et puis environ 1 semaine avant votre arrivée au Canada, vous appelez (ouais, ça c'est moins chouette) pour prendre RDV avec un conseiller. Lors de votre inscription, ils vous demanderont votre adresse au Canada, si comme nous vous n'avez aucune idée d'où vous allez vivre, donnez simplement votre 1ère adresse, que ce soit celle de votre Airbnb, votre hôtel ou votre tante. Vous recevrez alors les coordonnées du bureau de banque le plus proche de vous. Pratique!

Le permis de conduire international

 

Si vous souhaitez conduire au Canada, vous devez en avoir un. Vous le commandez à votre commune et il est valable 3 ans. Mais n'oubliez surtout pas de prendre votre permis national avec vous parce que l'un ne va pas sans l'autre! 

/!\ Ceci n'est valable que pour la Province du Québec. Si vous comptez vous établir dans une autre province (et acheter une voiture/vous faire assurer), vous devrez échanger votre permis national contre un permis canadien. Pour ce faire, vous devrez avoir en votre possession une attestation de permis de conduire national.

 

Je ne peux pas vous en dire plus à ce sujet, Thomas et moi "contournons" un peu cette règle puisque quand nous sommes arrivés, nous n'avions pas prévu de nous installer où que ce soit (living on the road) du coup voilà!

A la banque

 

Assurez-vous que vos cartes de banque soient débloquées pour l'étranger (Hors Europe). Pensez également à commander un peu de dollars canadiens car si vous en retirez sur place depuis votre compte national, votre banque vous chargera des frais assez élevés. Imprimez également un relevé de votre compte en banque car il se pourrait qu'un officier de la douane canadienne vous demande une preuve de fond (+-2500$). On ne nous l'a pas demandé mais bon, on ne sait jamais! 

Au boulot

Là, bien sur, ça dépend de votre situation. Mais n'oubliez pas de donner votre préavis de départ à temps et de prévenir certain organismes de votre déménagement, surtout si vous touchez des allocations de chômage (je pense notamment au Forem et à l'ONEM, en Belgique). Apparemment, il n'est pas nécessaire de vous déclarer comme absent temporaire à votre commune, même si j'aurais préféré pouvoir le faire (mais bon, je pense qu'à Herve ça ne doit pas arriver souvent parce qu'ils n'avaient aucune idée de ce qu'ils devaient faire du coup, je leur ai dit de laisser tomber). 

Si vous comptez travailler au Canada, j'imagine que ça peut être intéressant de commencer à chercher du boulot avant de partir. Moi c'est ce que j'ai fait mais ma situation était surement un peu différente de la votre!

Les plus

Thomas et moi avons également demandé 2 autres documents qui ne sont pas indispensables mais qui pourraient s'avérer utiles. L'extrait de notre casier judiciaire vierge (peut être demandé par un futur employeur ou propriétaire, par exemple). Nous avons également rédigé un document donnant droit à un de nos parents de faire des démarches administratives en notre nom en Belgique, si nécessaire et nous avons fait légaliser notre signature. 

Quoi d'autre?

 

Nous avons évidemment fait des photocopies de tous ces documents, pour nous et pour nos parents, juste au cas où. Nous les avons également scannés. (Vous avouerez que nous sommes ultra prévoyant!) Nous avons également emporté avec nous quelques photos d'identité. 

Pensez à vérifier la date d'expiration de vos documents! (cartes de banque, passeport, carte d'identité,...) Si la validité de l'un deux venait à expirer pendant votre voyage, renouvelez le. 

PETIT RECAP

  • Commander un passeport.

  • Souscrire une assurance santé.

  • Ouvrir un compte en banque au Canada.

  • Commander un permis de conduire international et/ou demander une attestation de permis de conduire nationale.

  • Demander un l'extrait de votre casier judiciaire vierge, rédiger un document donnant droit à la personne de votre choix de faire d'éventuelles démarches en votre nom et faire officialiser votre signature. 

  • Demander à votre banque nationale une preuve de fond (ou imprimer une capture d'écran de votre solde juste avant votre départ), débloquer vos cartes pour les utiliser au Canada et commander des dollars canadiens.

  • Prévenir à temps votre employeur, le service chômage, votre commune de votre départ.

  • Faire une photocopie de tous ces documents et les scanner. 

  • Emportez quelques photos d'identité.

Je pense n'avoir rien oublié, d'un point de vue paperasse! (C'est déjà pas mal)

point de vue "organisationnel"

La réservation du billet d'avion

 

Une fois de plus, le site pvtistes.net nous a été bien utile! En réservant notre billet d'avion sur le site d' Airtransat , nous avons chacun eu droit à enregistrer un bagage de 23kg supplémentaire gratuitement. A noter aussi que la compagnie Airtransat est celle qui offre les meilleurs prix pour les vols depuis la Belgique ou la France vers le Canada! Et pour Montréal en direct, s'il vous plaît! Pour notre billet d'avion, nous avons payé 400€ A/R (on a regardé pour prendre un aller uniquement mais ça revenait plus cher, ne nous demandez pas pourquoi...) et nous avons volé en direct depuis Bruxelles! Départ à 13h30 et arrivée à 15h30 à Montreal, le pied.

Et le retour? Nous n'avons évidemment pas pris notre vol retour puisque celui-ci était prévu à peine 1 mois après notre arrivée (pas moyen de réserver un aller/retour sur une période d'un an, ce serait trop beau). Ne pas prendre son vol, ce n'est pas du tout un problème, tant que vous ne vous enregistrez pas! Il y a même un avantage. Si pour une raison X ou Y, vous n'embarquez pas, vous avez le droit de demander un remboursement des taxes aéroportuaires que vous avez payé lors de l'achat de votre billet. Ce que nous avons fait, évidemment, simplement en appelant la compagnie. De cette façon, nous avons pu récupérer environ 80€. 

réserver un logement pour votre arrivée

Montréal

ET SA BONNE POUTINE

J'imagine que je ne vous apprendrai rien en vous disant de penser à réserver ce logement bien à l'avance! Et personnellement, on a trouvé que les hôtels à Montréal sont super chers! Du coup on a pris un Airbnb. Il était sympa et très bien placé (à 2 pas du Village) mais la chambre était plutôt petite, pas pratique quand on s'amène avec 90kg de bagages (bon après, c'est sur qu'il y a moyen de partir plus léger mais bon, c'est quand même bon à savoir!)

Etant donné que nous ne souhaitions pas nous installer dans un endroit en particulier, nous n'avons pas eu besoin de chercher un logement pour un plus long terme. Je ne peux donc pas vous aider à ce sujet. De notre côté, nous avons préféré tenter l'expérience du Workaway.

 

Je vous en parle plus ici.

Les valises, la prise de tête assurée!

 

Ceci dit, avec le bon plan Airtransat de pvtistes.net on ne s'est pas inquiétés du poids des bagages. On est certes partis très chargés, mais nous avons pensé que comme nous sommes tous les deux bien équipés, il valait mieux prendre tout ce qu'on avait que racheter tout une fois là bas. Nous avons choisis de partir avec des sacs de voyage (duffle bags The North Face) plutôt que des valises, non pas parce que c'est plus stylé, mais bien parce que c'est plus pratique et vraiment hyper solide! En effet, comme on prévoit de voyager beaucoup et de dormir parfois dans notre voiture, les valises prendraient bien trop de place alors que les sacs sont pliables à souhait.

Petits conseils

  • nous avons achetés tous nos sacs dans la boutique The North Face au Designer Outlet Roermond. Ils sont beaucoup moins chers! (-60% ca ne se refuse pas)

  • nous avons utilisé des sacs sous vide pour transporter nos grosses vestes d'hiver et pantalons de ski. Pratique!

C'est bon Doc, je peux y aller?

 

La visite chez le médecin indispensable avant un si long voyage! Prise de sang, visite de contrôle,... Juste pour s'assurer que tout va bien avant le grand départ. Cela va évidemment de paire avec une bonne pharmacie! Même si le Canada est un pays civilisé, c'est quand même toujours mieux d'avoir tous ses médicaments à disposition en cas de problèmes. Ensuite, Thomas et moi portons tous les deux des lunettes, nous avons donc également été chez l'opthalmo pour nous procurer une prescription, au cas où on les casserait! Une fois de plus, on ne sait jamais... 

Vous y êtes, l'avion vient d'atterrir, c'est parti!

Vous vous êtes rendus au bureau de l'immigration de l'aéroport pour faire valider votre PVT, vous pouvez enfin sortir et respirer l'air de la terre promise. A vous l'aventure! Enfin, presque...

A faire directement après votre arrivée

Premièrement, vous devez vous rendre dans les bureaux de Service Canada pour aller chercher votre numéro NAS, le Numéro d'Assurance Sociale (indispensable si vous souhaitez travailler) 

Deuxièmement, foncez chez un opérateur de téléphonie mobile pour vous prendre un abonnement ou une carte prépayée (car votre numéro canadien vous sera demandé lors de vos démarches administratives et puis, vous aurez du 4G partout, ça c'est quand même cool!)


Moi, j'ai d'abord choisi Koodo parce que plusieurs personnes me l'ont conseillé et puis c'était aussi les moins chers car il y avait des promotions en cours. Mais après quelques semaines, j'ai changé pour Bell. C'est plus cher mais c'est aussi le plus gros réseau national. Lorsque nous sommes partis sur la route, nous nous sommes vite rendu compte que beaucoup d'endroit isolés sont peu ou pas couvert. J'ai simplement voulu mettre toutes les chances de notre côté.


Ici par contre, un abonnement téléphonique coûte beaucoup plus cher qu'en Europe et vous ne pourrez pas souscrire un abonnement sans une carte visa canadienne.


Prix par mois chez Koodo: +-55$ pour 4GB de data, appels/SMS illimités
Prix par mois chez Bell: +-87$ pour 10GB de data, appels/SMS illimités

 

Troisièmement, n'oubliez pas votre rendez-vous à la banque. 

Préférez la province de Québec pour effectuer toutes les démarches administratives! Premièrement, on vous parlera en Français, ce qui est quand même un énorme plus quand vous devez signer des papiers importants. Ensuite, ils sont beaucoup plus informés concernant le statut de PVTiste. 

Une fois tout cela fait, vous êtes paré! Enfin, jusqu'à l'achat de la voiture... Vous voulez en savoir plus à ce sujet?

ACHETER UNE VOITURE AU CANADA